17.10.2006 - Au sujet d'un postulat pour les scooters - suissetrafic.com

Aller au contenu

Menu principal :

17.10.2006 - Au sujet d'un postulat pour les scooters

Nos articles > 2006

Dans le matin bleu du 16.10.2006 nous avons pu lire l’article ci-dessous:

"Un scooter consomme un peu moins que la voiture la plus économe et pollue bien davantage.

A 40 km/h, une voiture propre rejette 0,1 gramme de CO par km ; avec 12 grammes par km, un scooter ordinaire pollue donc autant que...120 voitures..." (abe, Tsr)

L’idée du conseiller communal Alain Bron est totalement aberrante. En effet, réclamer à corps et à cris de nouvelles places de stationnement pour les scooters va totalement à l’encontre d’une politique réaliste par rapport aux problèmes de pollution de notre ville. Mais Monsieur Bron fait fort car il demande de nouvelles places pour les scooters et les vélos. Ainsi il râtisse large. Ne faudrait-il pas dissocier les deux moyens de transport ?

Tout le monde le sait bien: les scooters polluent terriblement et font énormément de bruit. Demander aux pendulaires de rester à l’extérieur de notre ville en leur proposant des Park and Ride c’est bien mais dans un même temps vouloir favoriser les scooters au centre-ville c’est une aberration digne des années 60. Un bon nombre de pendulaires ont en effet troqués leur véhicule contre un scooter. La création de nouvelles places dans le cadre du réaménagement de la rue Centrale et place Pépinet sont à prendre comme un véritable échec en politique de circulation urbaine !!

Et pour que l’on ne puisse pas nous dire que nous sommes tout faux voici trois liens qui vous prouvent que les scooters ce n’est pas si insignifiant que cela...

Pollution et scooter: le fond de l’air est grave.


Scooter, motos et pollution.


Et une étude de la très sérieuse EMPA

 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu