19.11.2009 - Un tunnel de trop à travers Lausanne - suissetrafic.com

Aller au contenu

Menu principal :

19.11.2009 - Un tunnel de trop à travers Lausanne

Nos articles > 2009

Le 18 novembre 2009 (voir l'extrait de l'article du journal 24heures) la Municipalité de Lausanne a lancé un pavé dans la mare avec un projet d'extension des zones piétonnes/transports publics au coeur de la capitale vaudoise.

Un projet dûment concocté par les services municipaux (Monsieur Olivier Français seul?) qui peut paraître au premier abord très intéressant. Mais voilà il y a un hic

Il semblerait que ce projet repose sur la seule construction d'un tunnel pour y faire passer le transit entre l'avenue du Théâtre et les Côtes de Montbenon. Un ouvrage digne des années 60/70 !!! Sans le tunnel point de salut.

Etonnamment (ou peut-être pas vraiment) on retrouve la logique qui a prévalu l'annonce il y a quelques temps du projet Métamorphose. Sans destruction du stade et son déplacement au sud, point de transports performants, point de bénéfice à moyen terme, point de quartier écolo !!

Encore plus étonnant il y a quelques mois à peine nous nous étions entretenus avec Monsieur Français au sujet de la rue Centrale et ce dernier prétendait qu'il était IMPOSSIBLE de couper le trafic sur cette rue à cause des reports de trafic. Et que notre vue était complètement utopique. Selon les théories en vigueur le report de trafic sur les autres axes seraient insupportables et trop importants. C'est ce que nous entendons depuis plus de 30 ans à chaque fois que les autorités ne veulent pas agir sur la circulation automobile privée. Il reste la réalité du terrain: les reports sont minimes voire inexistants. Toutes les mesures prises jusqu'ici ont prouvé que les reports de trafic n'existent pas si l'on étudie correctement les flux de trafic tout autour de la zone touchée et que l'on modifie ceux-ci en conséquence.

Nous sommes contents qu'il ait changé d'avis. Mais de là à vouloir imposer un tunnel il ne faut pas pousser le bouchon trop loin.

Ce nouveau projet sorti d'on ne sait où nous paraît souffrir d'un manque total de clairvoyance au niveau du concept des circulations. Se base-t-il sur un étude globale sérieuse des flux en ville de Lausanne ?
A-t-il été élaboré par un groupe pluridisciplinaire en matière urbaine ?
A-t-on tenu compte de tous les paramètres inhérents à un tel changement ?

Globalement nous sommes enthousiastes aux types de mesures avancées. Mais nous mettons un sérieux bémol quand à la qualité des options prises. Vouloir faire transiter le trafic autombile par le centre de Lausanne n'est pas digne d'une politique des transports du 21ème siècle!

______________________________________________________________________________________________________________

Ce que nous proposons:


  • Abandonner toute idée de tunnel au centre-ville pour le trafic privé.

  • Couper définitivement tout trafic de transit.

  • Supprimer l'effet "petite ceinture". Par exemple en n'autorisant aucun trafic entre l'entrée/sortie du parking de la Riponne et le giratoire de la rue du Valentin.

  • Partitionner la ville en "parts de gâteau" de façon à ce que les accès ne peuvent se faire que depuis l'extérieur de la part. Les échanges entre les parts ne devraient être possible qu'en transport public, à vélo ou à pied.

  • Favoriser sur tous les axes les moyens de transport les plus respectueux de l'environnement avec comme objectif une diminution de 50% du trafic automobile privé, tout en maintenant l'accessibilité aux habitants et pour le transport de marchandises lourdes.


______________________________________________________________________________________________________________


L'utilité d'un concept général des circulations s'avère indispensable si l'on désire agir durablement sur les flux de circulation et accentuer le report modal
. Agir au coup par coup est politiquement moins risqué mais personne n'y trouve vraiment son intérêt d'autant plus qu'il est maintenant important de modifier rapidement les habitudes de la population en fonction de ce qui nous attend ces prochaines années (projet Métamorphose, explosion du nombre d'habitants dans le canton et la commune, retour de ces derniers dans la zone centrale, attractivité plus importantes des zones commerçantes)

Infographie et montage photo tiré du journal 24heures du 18.11.2009

Bus bloqué dans la circulation du pont Chauderon, précisément sur la "petite ceinture" déjà surchargée (photo Suissetrafic.com)

 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu