20.02.2011 - La commune de Lausanne fouille vos poubelles ... - suissetrafic.com

Aller au contenu

Menu principal :

20.02.2011 - La commune de Lausanne fouille vos poubelles ...

Nos articles > 2011

Aujourd'hui nous désirons avertir la population d'une pratique étonnante et surprenante ...

Récemment nous avons été la cible du service d'assainissement de la ville de Lausanne.

Ce service aurait trouvé en bordure de route, un dimanche matin, un sac poubelle nous appartenant. Une lettre nous a été envoyée à ce sujet dans laquelle nous apprenions notre dénonciation à la commission de police"
pour infraction à l'article 13, alinéa 3 du règlement communal sur la gestion des déchets.

Suite à cette missive nous avons pris contact avec le responsable du dossier afin de donner notre point de vue par téléphone puis par e-mail
.

Grâce à notre bonne foi et aux divers arguments avancés, le service de l'assainissement à fait "marcher arrière" en supprimant la dénonciation mais en nous gratifiant toutefois d'un avertissement tout en maintenant notre responsabilité
dans cette affaire.

Cet évènement nous a donc incité à informer la population du risque de se retrouver, sans aucun avis préalable,
devant une commission de police avec une grande probabilté d'être amendé. Et cela même dans les cas où votre responsabilité n'est pas prouvée.

Si nous nous battons régulièrement contre les déprédations de toutes sortes dans notre ville, si nous pensons que la fibre écologique de chacun devrait vibrer parfois plus intensément, nous dénonçons cette façon de procéder qui nous paraît faire dans la démesure..


Il est vrai que le maintien de la propreté de nos rues est un gigantesque casse-tête mais les arguments avancés par le service de l'assainissement nous laissent pantoi :

"Les sacs déposés en dehors de ces heures nuisent à l'aspect général des rues de notre ville et présentent en outre un risque au niveau sanitaire.".


Que dire dès lors des tonnes de déchets retrouvés chaque fin de semaine (du jeudi au dimanche soir en particulier) et qui envahissent tout le centre ville (vomis, urine, bouteilles cassées, flyer's jetés au sol, etc...) Les employés communaux n'oseraient même pas s'aventurer sur le terrain pour amender les fauteurs de troubles "sur le fait" de peur de se retrouver pris dans des conflits dangereux.

Prétendre: "... il n'est pas rare quils soient éventrés par des corbeaux ou des renards et que leur contenu soit dispersé sur la chaussée"
nous parait futile car les ordures peuvent être déposées 12 heures avant le ramassage, soit la veille au soir. Et chacun sait que les renards sortent en particulier... la nuit !


Ce qui nous paraît démesuré:


- la dénonciation directe à la commission de police, sans aucune prise de contact ou avis préalable avec la personne concernée. Nous n'osons pas imaginer la panique d'une personne âgée qui se voit "gratifier" d'un tel cadeau !

- le fait que les services de l'assainissement portent une accusation qui ne se base pas sur un "flagrant délit" mais sur des documents qui ne prouvent pas que le propriétaire de ceux-ci soit réellement celui qui a déposé le sac en bordure de route en infraction au règlement communal.

- le fait que des personnes (mêmes soit-disant assermentées) puissent fouiller vos poubelles à la recherche "d'indices compromettants". Dans le règlement communal la Municipalité lausannoise spécifie à son article 13, 4ème alinéa, que "Les déchets deviennent propriété de la Commune au moment où ils sont pris en charge par les véhicules de ramassage ou déposés dans les postes fixes de collectes sélectives."
Inquiétant toutefois de constater que la protection de la sphère privée (protection des données) n'est pas garantie jusqu'à la destruction totale des déchets !


Nous nous interrogeons:


... sur la méthode utilisée. Si elle peut se comprendre dans certains cas (dépôt d'ordures sauvage dans la nature ou multiples récidives), nous pensons sincèrement qu'avant toute dénonciation à la commission de police contact devrait être pris préalablement avec les intéressés (particulièrement dans les cas où il s'agit d'une "première fois")

Les services d'assainissement devraient se concentrer particulièrement sur les méthodes d'information auprès des régies et propriétaires d'immeubles ainsi que de la formation (pourquoi pas également en milieu scolaire) en relation avec la revalorisation des déchets et leur tri.

Les déchetteries de quartier ne sont pas une véritable "trouvaille". Pour certaines personnes (âgées ou sans véhicule) le déplacement de certains déchets jusqu'à ces lieux de collecte devient un véritable problème. Que faire donc d'un encombrant que l'on n'arrive pas soi-même à déplacer ? Faut-il donc payer pour ce transport ?


Ce que nous proposons:


- tout d'abord et avec évidence, respecter le règlement. Pas de poubelles sur le domaine public plus de 12 heures avant le ramassage officiel. Mettre ses ordures, si possible, dans des conteneurs fournis par les propriétaires ou régies.

- si vous triez vos ordures (papier par exemple) ne laissez jamais votre adresse sur ces éléments au risque de retrouver votre journal favori dans la poubelle d'un voisin peu scrupuleux et d'être ainsi accusé à tort d'avoir déposé vos ordures au mauvais moment sur la voie publique.

- détruisez systématiquement tout document que vous mettez dans votre sac poubelle (même si celui-ci est mis dans un conteneur) car il pourrait être sorti de ce dernier par des fêtards ou tout autre personne...


Nous précisons également ....


...notre opposition à la taxe poubelle que nous trouvons anti-sociale, discriminatoire et peu efficace pour un tri intelligent des déchets. Nous pensons même qu'elle peut favoriser très sérieusement "le tourisme des déchets" et des comportements peu citoyens.

 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu